25 août 2020

Arrivés à un certain âge, la plupart des enfants rêvent d’avoir leur premier vélo pour se divertir. Comme au temps où vous les aviez appris à faire leurs premiers pas, vous devez aussi les aider avec les fondamentaux de la conduite du vélo. Pour ce faire, voici les 3 principales étapes à comprendre.

Apprendre à pédaler

Pédaler, c’est actionner les pédales du vélo par les pieds pour permettre le déplacement du vélo. Une fois que vous l’aurez expliqué à votre enfant, il faut lui fournir les détails sur la posture idéale. Cela lui évitera d’avoir des douleurs, autres que celles dues par l’effort fourni. Le bassin doit être bien fixe dans ce cas. Pour savoir que la selle n’est pas encore bien réglée, observez si votre enfant fait des déhanchements pendant le pédalage. Vérifiez aussi la position de ses pieds sur les pédales. De nombreuses personnes adultes qui savent faire du vélo, se sont parfois imprégnées de mauvaises habitudes de déhanchement. Il faut également savoir et apprendre à votre enfant qu’on ne pédale pas un vélo avec le talon, mais avec l’avant-pied. Par ailleurs, les cale-pieds sont à privilégier pour que votre enfant puisse se concentrer à son équilibre.

Trouver l’équilibre

Vous avez peut-être entendu parler de la draisienne pour initier l’apprentissage du vélo à un enfant. Elle permet vraiment d’apprendre l’équilibre, mais ce n’est pas tout le monde qui a eu le temps de débuter avec ce modèle. Votre bicyclette peut suffire pour l’apprentissage dans ce cas, mais bien évidemment, avec les bons exercices. Vous pouvez par exemple, faire glisser votre enfant sur une pente faible. Au fur et à mesure de la descente, demandez-lui de monter ses pieds sur les pédales. Toutefois, il faut qu’il ait déjà assimilé au préalable, la leçon de pédalage. Plus on gagne en vitesse, plus on a l’assurance. Il en est de même pour trouver l’équilibre lors du démarrage.

Maîtriser la trajectoire

Prendre un virage, ralentir, s’arrêter, etc., l’étape de la trajectoire n’est pas à négliger. Jusque-là, les pratiques n’ont permis qu’à rouler tout droit. Pour le faire évoluer, tracez un circuit avec différentes courbes. Utilisez également des plots en guise d’obstacles, pour apprendre votre enfant à freiner progressivement ou immédiatement. En plus de l’apprendre à diriger son vélo dans la bonne direction, cela stimule aussi sa réactivité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFrench
fr_FRFrench