22 mai 2019

Si vous n’êtes pas une fille ou un fils unique, on a tous connu cela. Les disputes entre frères et sœurs faisaient partie de notre quotidien. La source du problème est souvent une crise de jalousie. L’un est le préféré de papa et l’autre le chouchou de maman ; l’un a reçu un traitement de faveur plus que l’autre… Pour ne pas répéter le même schéma durant votre enfance, voici quelques conseils pour résoudre les différends entre vos enfants de manière intelligente.

Occuper vos enfants

Pendant les jours fériés ou les vacances, les enfants passent beaucoup de temps à la maison. À un moment donné, ils vont finir par s’ennuyer. C’est là que commence les disputes. Pour faire face à cette situation, vous devez occuper vos enfants. Vous pouvez les proposer de faire une balade en vélo, des jeux de sociétés, ou encore aller à la piscine.

Être neutre

Lorsque vous allez interroger vos enfants sur l’origine du conflit, ils semblent tous avoir raison. Il est conseillé de ne pas prendre parti à ce moment-là. Vous pouvez pacifier les choses en envoyant les opposants chacun dans leurs coins. À ceci, vous n’allez pas faire du favoritisme.

Rester calme

Crier sur vos enfants ne sert à rien. Par ailleurs, avec de tel comportement, vous allez leur montrer un mauvais exemple. Ce que vous pouvez faire est d’abord de garder votre sang-froid. Puis, mettez votre main sur l’épaule de votre enfant et parlez-lui calmement.

Éviter de toujours intervenir

Quand il y a une altercation entre les enfants, on a souvent tendance à intervenir. Cependant, il est nécessaire qu’il y ait des disputes afin de laisser s’exprimer librement la jalousie et l’hostilité. Si les disputes entre les enfants ne s’enveniment pas, il n’est pas toujours utile d’intervenir. Et, voyez qu’ils vont trouver par eux-mêmes des compromis pour résoudre leurs différends.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFrench
fr_FRFrench