11 janvier 2021

Pour les nouveaux parents ou pour ceux qui en sont déjà à leur troisième, la préparation de l’accouchement est d’une importance cruciale. C’est le cas notamment pour les mamans qui doivent faire face à une douleur plus ou moins intense pendant le travail. Quelques cours vous seront proposés pour vous aider à maitriser votre stress, à reconnaitre les symptômes de l’accouchement. Et avec eux s’accompagnent quelques équipements.

Le tapis de Yoga

Ne soyez pas étonné ! C’est un fait ! Le yoga est une des techniques de préparation à l’accouchement naturel sans douleur. Les sages femmes conseillent d’ailleurs aux mamans d’en pratiquer autant que faire ce peu, et ce, depuis le premier trimestre. Et pour cause, le yoga permet de renforcer les muscles, de dilater le col et de travailler la respiration.
Pas la peine toutefois d’attendre les séances de préparation à l’hôpital pour s’y mettre. Il vous suffit d’acheter un tapis de yoga et de faire quelques exercices quotidiens chez vous. Ne vous y trompez-pas, les femmes enceintes se doivent de faire quelques minutes de sport par jour pour le bien-être de leur bébé et pour le leur.

Le ballon de grossesse

Considéré comme un allié de grossesse incontournable, le ballon de naissance ou de grossesse peut être d’une grande aide durant l’accouchement. Il s’agit principalement d’un outil de mobilisation en caoutchouc, il a pour but de permettre à la future maman de garder un minimum d’activité physique et de renforcer la musculature notamment le périnée, pour faciliter l’accouchement. Inutile d’attendre le jour de l’accouchement pour s’en servir, vous pouvez l’utiliser même pour les 2 trimestres avant l’accouchement. Disponibles en différentes couleurs, vous avez le libre choix sur votre ballon de grossesse.

Tout savoir sur l’haptonomie

Que vous ayez ou non envie d’ne péridurale pendant l’accouchement, les séances de préparation à l’accouchement feront mention de l’haptomonie. Il s’agit essentiellement de créer un lien entre les parents et l’enfant dans le ventre de la maman par la voix. Le but étant de guider l’enfant vers la sortie plus rapidement et de limiter les complications dues à un accouchement sur le siège.
Des recherches ont prouvé que les bébés savent reconnaitre la voix de leur parent dès le second trimestre. Tout dépend des cas. Mais pour optimiser vos chances, vous devez vous procurer les petits moniteurs pour bébés. Ce sont des accessoires très en vogue actuellement. Ils sont dotés d’un micro et de petits haut-parleurs à placer sur le ventre de maman. Vous pouvez ainsi parler à votre bébé et créer déjà un lien. Ce qui aidera également à accélérer le travail le jour J.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFrench